La mise en valeur des déchets ménagers est une possibilité encore peu envisagée par la plupart des foyers. Cependant, cette initiative est possible grâce à une gestion correcte des déchets ménagers. Actuellement, le tri des ordures aide à déterminer lesquelles sont recyclables ou non et à réduire ainsi l’impact environnemental d’un logement.

Pourquoi trier ses déchets ménagers ?

Les foyers produisent trois types de déchets, à savoir les ordures ménagères, les électroménagers et effets mobiliers détériorés ainsi que les déchets dangereux. La seconde catégorie de déchets est considérée comme nocive pour l’environnement. Elle inclut entre autres les piles, les ampoules, les électroménagers et les outils informatiques. Ces objets contiennent des produits toxiques comme le lithium, l’acide, l’arsenic ou encore le mercure. Leur tri permet de limiter l’empreinte écologique, mais leur recyclage doit se faire par des centres spécialisés et bien équipés.

Dans quelle poubelle jeter chaque catégorie de déchets ?

Tout le monde ne connaît pas forcément le système de tri des déchets. En principe, une étiquette placée sur la poubelle indique la catégorie de déchets à jeter. De plus, des emballages affichent le type de déchets auquel appartient le produit. Afin de séparer les ordures chez les particuliers, adoptez des poubelles de différentes couleurs, par exemple, la bleue pour les objets recyclables, la verte pour les ordures ménagères et la couleur jaune pour les déchets nocifs. Cela permet de trier plus facilement les ordures à la maison, mais aussi par les agents de la voirie qui vont ensuite les envoyer aux centres qui vont se charger de les recycler.

La réduction des déchets, comment faire ?

Étant donné que les ordures ménagères augmentent en masse, la consommation de produits divers doit être revue à la baisse. Avant de jeter un appareil électrique ou électroménager, mieux vaut le réparer. Le propriétaire peut éventuellement se renseigner sur la disponibilité des pièces auprès des revendeurs. Certains mobiliers sont également démontables et se réparent facilement. Les jeter augmenterait la quantité de déchets dans le monde. Il y a aussi la solution du compostage qui aide à la réduction des déchets organiques et qui permet de réduire les ordures ménagères de plusieurs dizaines de kilos par an au sein d’un ménage. Pour finir, les habitudes de consommation doivent être modifiées. Pour ce faire, les produits à usage unique comme les serviettes en papier et les lingettes sont à bannir de votre quotidien, tout comme les objets non recyclables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *