Actuellement, une véritable menace pèse sur l’homme et la nature. La vie des espèces dans la biosphère est en danger à cause de différentes pollutions provoquées par les hommes et leur frénésie de développement. Sans se rendre compte, ils ne cessent de polluer et de dégrader de jour en jour leur environnement. Dans cet article vous pourriez comprendre clairement les origines de ces pollutions qui pourront vous apprendre à adopter une attitude un peu plus éco responsable.

Quels sont les différents polluants chimiques ?

Les substances synthétiques que l’homme n’arrête pas de créer dans les industries chimiques sont considérées comme l’un des facteurs majeurs des pollutions. Les substances non naturelles comme les plastiques, les peintures, les produits cosmétiques, les vernis, les tissus synthétiques, les médicaments, les produits d’entretien et les aliments industriels peuvent détenir des éléments toxiques nocifs pour la vie des hommes et de l’environnement. La manipulation et la transformation de certaines substances naturelles s’avèrent être également dangereuses pour l’homme. Par exemple l’utilisation de l’hydrocarbure dans la combustion peut libérer plusieurs gaz toxiques comme les CO2 et les suies. Et une fois répandue sur terre, cette substance pourrait aussi polluer l’eau, le sol et les plages en provoquant des marées noires.

Quels sont les différents polluants biologiques ?

Les différents agents pathogènes mettent également en danger la vie humanitaire et son environnement. Ces agents peuvent circuler librement dans l’air, dans l’eau, dans la rue et même dans les habitats. Dans chaque partie de l’environnement, il y aura toujours des bactéries, des virus ou des champignons qui pourront provoquer des maladies ou des effets néfastes sur la santé des hommes et des autres espèces.

Quels sont les différents polluants physiques ?

Les changements climatiques indiquent une pollution thermique et provoquent plusieurs côtés négatifs sur la santé. En outre, il y a également les pollutions sonores, les pollutions olfactives, la pollution lumineuse et les pollutions visuelles. Elles peuvent être passagères, mais provoquent souvent un trouble et une perturbation de l’environnement. Elles nuisent la vie de plusieurs écosystèmes comme la flore et la faune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *